Fiche descriptive : Chlorure de vinyle

De : Services publics et Approvisionnement Canada

Découvrez la liste des propriétés chimiques importantes d'un contaminant ainsi que la façon dont il va réagir dans l’environnement, les principales sources de contamination associées et un bref aperçu des questions de santé et sécurité.

Sur cette page


Informations générales

Numéro CAS 

75-01-4

Formule chimique 

C2H3Cl

Masse moléculaire

62,5 g/mol

Famille

Hydrocarbures aliphatiques chlorés (HAC)

Propriétés (à la température de la pièce lorsqu’applicable)

Liste des propriétés du composant
ParamètreValeurCommentaire
Point de fusion/ébullition -154 0C / 13 0CSous forme gazeuse
Densité 0,91Flotte sur l'eau
Pression de vapeur2,500 mm HgExtrêmement volatil
Densité de vapeur2,2Plus dense que l'air
Solubilité dans l’eau1,000 mg/LPeu soluble
Constante, loi de Henry1 x 100 atm·m3/molVolatilisation rapide lorsque solubilisé
log Koc (Selon les caractéristiques du sol ou du sédiment)Adsorption faible sur la matière organique

Comportement environnemental

À 20 0C, le chlorure de vinyle est un gaz qui est facilement liquéfié sous pression et qui est entreposé et transporté sous cette forme dans l'industrie. La forme liquide flotte sur l'eau et est extrêmement volatile. Peu à moyennement soluble, il se volatilise rapidement lorsque solubilisé et s'adsorbe faiblement sur la matière organique. Lors d'un déversement du produit liquéfié, celui-ci s'évapore en bonne partie, mais peut aussi s'infiltrer dans le sol ou ruisseler vers un cours d'eau. S'il atteint l'eau (souterraine ou de surface), le chlorure de vinyle sera volatilisé (surtout) et solubilisé (pour ensuite se volatiliser rapidement). La phase adsorbée créée lors de l'infiltration disparaît très rapidement en libérant le contaminant sous ses formes gazeuse (surtout) et dissoute. Les panaches des formes gazeuse et dissoute peuvent être importants dans les sols.

Santé et sécurité

La prudence est de mise, car le chlorure de vinyle est inflammable et toxique.

Sources principales

Le chlorure de vinyle est produit en grande quantité selon un procédé en deux étapes : d'abord, la chloration de l'éthène pour donner du 1,2-dichloroéthane, suivie d'un craquage thermique qui transforme le 1,2-dichloroéthane en chlorure de vinyle et en acide chlorhydrique. Environ 98 % de tout le chlorure de vinyle produit industriellement sert à la fabrication de matériaux à base de chlorure de vinyle polymérisé, ou polychlorure de vinyle (PVC). Le PVC est largement utilisé pour la fabrication de pièces automobiles, de produits d'emballage, de tuyaux, de matériaux de construction, d'ameublement et d'une foule d'autres produits. Le chlorure de vinyle peut aussi servir à la préparation de 1,1,1-trichloroéthane, ou encore à la préparation de copolymères avec de l'acétate de vinyle, du stéarate de vinyle ou encore du chlorure de vinylidène.

La plus grande partie du chlorure de vinyle qui se retrouve dans l'environnement, dans l'air et les eaux usées surtout, provient des usines qui en produisent ou qui le transforment. La dégradation biologique ou abiotique de substances chlorées comme le trichloroéthène, le trichloroéthane ou le tétrachloroéthène peut aussi conduire à la formation de chlorure de vinyle dans l'environnement.

Références

Agency for Toxic Substances and Disease Registry (ATSDR), 2006. Toxicological Profile for Vinyl Chloride. U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Georgia, USA. (consulté en décembre 2013)

Montgomery, John H. 2007. Groundwater Chemicals, Desk Reference, Fourth Edition, CRC Press, Taylor and Francis Group, Florida, USA.

Date de modification :